NOTRE USINE  
 

FABRICATION 
DE LA DENTELLE DE CALAIS


LES DIFFÉRENTES ÉTAPES


Métier Leavers

La filière Leavers

Les étapes qui conduisent à la réalisation de la dentelle peuvent être divisées en quatre groupes : la création, la préparation, la fabrication et la finition. D’un bout à l’autre de cette filière, la complexité des tâches requiert un savoir, et une dextérité issue d’une longue expérience, qui font les qualités essentielles des artistes et des ouvriers de cette industrie.
Un certain nombre d’étapes, comme l’esquisse et le raccommodage, sont parfois effectuées à domicile. De l’esquisse à l’expédition, six mois sont nécessaires pour réaliser toutes les étapes d’une chaîne dont la maîtrise est possédée par la culture tullière.



  LA CRÉATION  

a) L’esquisse 

L’esquisseur transcrit une idée sur un morceau de calque ou avec l’aide d’un ordinateur. Plusieurs centaines de dessins sont ainsi créés chaque année. L’esquisseur travaille chez un fabricant, mais certains sont indépendants.


N'hésitez pas à Charger Le Plug'In REAL PLAYER

afin de lire nos vidéos


b) La mise en carte 

Seules les esquisses retenues par le fabricant ou le client sont données au metteur en cartes qui les traduit en dessins techniquement réalisables. L’esquisse est agrandie six à sept fois, et reportée sur trois feuilles de mise en cartes.


c) Le pointage 

Le pointeur (ou la pointeuse) enregistre tous les paramètres nécessaires à la réalisation de la dentelle. Chaque position de fil, à chaque motion*, est pointée à l’aide d’un stylet, puis codée par un ordinateur, qui ressort le barème*.

 

d) Le perçage des cartons 

Le perçage des cartons est désormais assuré par un automate programmable. Néanmoins, il reste des perceurs de cartons qui, sur leur piano à percer, interprètent le barème que leur a fourni le pointeur. L’ensemble des cartons est ensuite relié par laçage, puis monté sur le système Jacquard*.



  LA PRÉPARATION  

 

 

a) L’extirpage

 

L’extirpeur extrait le fil restant des bobines*. Cette tâche est souvent confiée à l’apprenti.

 

b) Le wheelage

La wheeleuse remplit des séries de 100 bobines contenant chacune 100 mètres de fil. Cette opération demande une grande dextérité


c) Le pressage 

Le presseur de bobines assure la régularité de l’épaisseur des bobines en pressant à chaud des séries de 3 à 5 000 bobines.

 

d) Le remontage 

Le remonteur place les bobines dans les chariots*. Cette opération est effectuée par l’homme ou sur une machine automatique.


e) Le wappage 

Le wappeur prépare les rouleaux de chaîne*, de guimpes* et de brodeurs*.L’ensemble peut compter 10 000 fils, répartis sur des rouleaux disposés sous le métier. Cette opération est exécutée en parallèle au wheelage.



  LA FABRICATION  

a) La mise en œuvre

Le metteur en œuvre s’occupe des réglages du Jacquard, répare les 5 000 chariots et bobines contenus dans un métier.

 

b) La maintenance

Le mécanicien assure la maintenance du métier : changement d’engrenages, réglage du bâti, etc.


c) Métiers Leavers

Le tulliste est le conducteur du métier Leavers. Ce dernier imite la dentelle à la main par un système d’entrelacements. Le tulliste veille à la parfaite exécution de la dentelle. Il entretient, et assure le bon fonctionnement de son métier.



  LA FINITION  

a) Raccommodage à l’écru

Après une visite* de la pièce de dentelle, la raccommodeuse à l’écru marque et répare les trous survenus pendant la fabrication.

 

b) Teinture, et apprêt

Le coloriste va laver, blanchir, teindre et apprêter les pièces de dentelle selon les besoins du fabricant, et en fonction des possibilités offertes par les matières.

 

c) Raccommodage à l’apprêt

Après une nouvelle visite, la raccommodeuse à l’apprêt effectue les dernières reprises.

 

d) Effilage, Ecaillage et Découpage

L’effileuse *, l’écailleuse* et la découpeuse* effectuent leurs opérations selon le type de dentelle. Le découpage est également assuré par une machine appelée le clipping.

 

e) L’écaillage, le découpage et le surbrodage

Parfois, les dentelles destinées à la confection de robes haute-couture sont surbrodées. Cette opération, effectuée sur machines Cornely ou Beyroux, sert à rehausser certains motifs par l’emploi de lacets, de fil d’or épais, de paillettes, de perles, etc.


 

 

f) Le pliage

 

Après une ultime visite, la plieuse agence les bandes de dentelle selon les besoins du client.


g) L’échantillonnage

L’échantillonneuse coupe des échantillons qui feront partie de la collection du fabricant. 

h) L’expédition

Cette opération comprend l’emballage, l’étiquetage et l’expédition des commandes.



Qui sommes nous ? -  Plan du site -  Mentions légales
Création de Site Internet COTEO